/ 
 / 
Film Attolab : observer les mouvements de la matière aux échelles ultimes
Les infrastructures de l’Orme-des-merisiers sont prêtes à recevoir les lasers de l’Equipex Attolab : deux chaînes laser ultra-brèves FAB1 (taux de répétition 1 kHz) et FAB10 (10 kHz) plus performantes que les serveurs actuels de l’Iramis (Luca et PLFA). Attolab est réparti sur trois sites de l’Université Paris-Saclay et il est coordonné par un chercheur de l’Iramis, Bertrand Carré. Il entrera en service au 2ème semestre 2016.

Pour en savoir plus : http://www-dsm.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php?t=actualites&id_ast=1093
06-10-2015

 

Retour en haut